Comment les opérateurs télécoms font pression sur Bruxelles

Date :26 septembre 2016

De la neutralité du Net, aux opérations de consolidation en passant par la régulation des réseaux très haut débit, les Orange, Deutsche Telekom ou Telecom Italia multiplient les action de lobbying auprès de l’UE.

Champagne ! Ou presque... C'est avec un plaisir non-dissimulé que Pierre Louette, directeur général adjoint d'Orange, a accueilli ce mercredi le nouveau projet de réforme des télécoms de Bruxelles. Celui vise notamment à sécuriser et à accélérer les investissements dans la fibre via un assouplissement de la régulation. En clair, cela signifie qu'un acteur dominant peut très bien accélérer ses déploiements sans risque d'être accusé par la concurrence de fausser le marché.

Pour en savoir plus sur latribune.fr...